• Les hommes pensent

    Les hommes pensent toujours au contraire de ce qu'ils ont: ils sont pressés de grandir, et ensuite ils soupirent après leur enfance perdue. Ils perdent la santé pour avoir de l'argent et aussitôt après perdent leur argent pour avoir la santé. Ils pensent avec tant d'anxiété à l’ avenir qu'ils négligent le présent et ainsi ne vivent ni le présent ni l'avenir.

    Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu.

     

     

    - Paulo Coelho. -

    « Bientôt les vacances et des millers de victimes de la bêtise humaineDure décision ! mais choisie par Amour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Août 2015 à 09:19
    nays&

    hello Pascal

    et conclusion sage, vivons et savourons ce que chaque jour nous offre

    bisous a toute la tribu

    xxxxxxxxxxx

    2
    Lundi 31 Août 2015 à 12:56

    Eh oui,on se plaint de la chaleur et ici,il faudrait presque rallumer le chauffage!

    L'homme est ainsi fait!

    Bisous

    3
    Lundi 31 Août 2015 à 13:24

    Coucou Pascal!

    Te voilà de retour!Tu vas bien?Tu as passé un bel été?

    Moi,ça va,je prépare la rentrée de mes enfants,on va chercher les livres de mon grand tout à l'heure,il reprend mercredi.

    Mon mari ne commence que le 16,après,je vais me retrouver seule avec mon petit Lorenzo,ça va faire drôle...

    Elle est bien vraie ta citation!

    Bisous et @bientôt!

    4
    Lundi 31 Août 2015 à 14:36

    Bonjour Pascal

    Le meilleur des moments , et celui du présent. 
    Hélas les hommes, ou le monde devient fou !

    Bonne rentrée, bon retour sur la blogosphère, bisous a bientôt

    5
    Lundi 31 Août 2015 à 20:38

    Il faut toujours vivre l'instant présent mais...

    Bonne soirée.

    Josiane.

    6
    Etoile
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 16:00
    Vivre l'instant
    Comme s'il était
    Le dernier...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :